Chalutiers

VIVALDI - LO 766880 Chalutier de LORIENT-ETEL

Construit en 1991 aux chantiers Mérré de Nort sur Erdre. Long de 22.80 mètres, large de 6.70 mètres, c’est un chalutier hauturier, pratiquant le chalut de fond et le chalut pélagique. Il est le dernier chalutier Etelois à avoir débarqué sa pêche dans ce port, lors d’une campagne de thon.

Vendu le 20 juin 2009, il est toujours exploité par un armement Franco-espagnol, immatriculé au quartier maritime de Bayonne.

Le mabon II - SN 738040 Chalutier du Croisic

Construit en polyester au chantier naval du Croisic en 1988 sous le nom de Baie des anges.

D’une longueur de 19.12, le chalutier change de patron pour devenir en octobre 1996, Le Mabon II. Immatriculé au quartier maritime de Saint Saint-Nazaire il pratiquait le chalut de fond au départ du Croisic, son port d’attache.

Il est vendu en 2013 aux Sables d’Olonnes, et devient l’Océanos.

L'insolite​ - IO 900356 Chalutier de la Cotinière

Navire avec une coque en polyester de 14.99 mètres, construit en 2005 au chantier Plastipêche de L’aiguillon sur mer.

Immatriculé au quartier maritime de l’Ile d’Oléron, Il pratique le chalut de fond au départ de La Cotinière, son port d’attache.

Basse-hergo - SN 769452 Chalutier du Croisic

Construit en octobre 1991 aux chantier CRNP de Paimboeuf, le Basse-hergo était un chalutier du Croisic de 17 mètres, pratiquant le chalut de fond et le chalut pélagique.

A l’origine, le mat à la proue, était une volonté de son patron Marc PICAUD, de rappeler la silhouette des chalutier classiques. Par la suite, il fut supprimé, et remplacé par une grue dépliable.

Détruit sur le port du Croisic en octobre 2006.

L' atlantique - GV 642594 Chalutier de Saint Guénolé

Construit avec une coque en bois, ce navire de 16.60 mètres est sortit en 1987, du chantier Quillivic d’Audierne

Immatriculé au quartier maritime du Guilvinec, Il pratique le chalut de fond et le pélagique en fonction des saisons, au départ de Saint Guénolé, son port d’attache.

Rabelais - CC 683453 Chalutier de Concarneau

Construit en 1987, aux Chantiers PIRIOU de Concarneau pour le compte de l’armement Chevannes Merceron Ballery de Concarneau (CMB). Il est racheté en 2000 par l’armement  NICOT de Concarneau.

En juin 2005, il change de quartier maritime, racheté par la Scapêche (Intermarché). En avril 2006, il change de nom pour devenir le CLAUDE MOINIER II.
Vendu à un armement Franco-espagnol en janvier 2017, il est entièrement refondu en fileyeur et rebaptisé LUMIAN. Le 8 mars 2019, il tombe de l’élévateur à bateau sur le slipway de OZA (Espagne).

Le dolmen - LO 934925 Chalutier-senneur de Lorient

Navire de 21.80 mètres sortit du chantier Stellendam, Pays-Bas.

Immatriculé au quartier maritime du Lorient, Il pratique le chalut de fond, la pêche en boeuf et la senne Danoise en fonction des saisons.